Vœux pour 2016


« Ils entrent dans la maison , voient l’enfant, avec Marie, sa mère. Ils se prosternent, ils lui rendirent hommage »Mt 2,21.

 

Chers frères et sœurs,

Nous venons de célébrer la venue de Dieu dans notre chair, le mystère de l’incarnation :  « Dieu qui s’est fait homme pour que l’homme participe à sa divinité ».

En ce début d’année, je voudrais souhaiter à chaque membre de notre famille « unité pastorale Joseph Cardijn »  une bonne et heureuse année 2016.

Celui qui a pris chair de la Vierge Marie a aussi établi sa demeure parmi nous. La fête de l’épiphanie nous invite à réfléchir sur notre attitude devant la divine Majesté de l’enfant-Dieu. Les mages se sont prosternés et ont rendu hommage à l’enfant-Roi des juifs : attitude de respect et de vénération.

Pour nous, l’enfant-Dieu est toujours présent dans le tabernacle. Avons-nous conscience que dans les saintes espèces du pain consacré : C’est Jésus qui est vivant et qui a établi sa demeure parmi nous ? Quelles sont nos attitudes de respect et de vénération devant la présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie ?

Vu le rythme de la vie actuelle, j’ai l’impression que nous posons souvent des gestes machinaux qui ne sont pas toujours accompagnés par une mise en présence !

Mon souhait est que nous ayons plus de moments de présence devant le Seigneur comme attitude d’adoration ou de vénération.

 

Que cette année soit pour nous une année d’évangélisation par la miséricorde que nous recevons de Dieu et que nous donnons aux autres. Ainsi notre premier souci ne sera pas de chercher à ramener les gens à l’église, mais mieux d’aller vers eux pour rencontrer le Christ en eux.

 

 Abbé Jean-Jacques SANZA

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.