23 février 2018, Journée de prière et de jeûne pour la paix


Le vendredi 23 février 2018, l’Eglise catholique propose une journée de prière et de jeûne pour la paix

Les évêques de Belgique s’associent à cet appel  

 

Lors de l’Angélus du dimanche 4 février, le Pape François a annoncé officiellement l’organisation d’une journée de prière et de jeûne pour la paix, ce vendredi 23 février prochain.  Cette journée sera consacrée en particulier au retour à la paix en République Démocratique du Congo et dans le Sud-Soudan.  Les évêques de Belgique invitent à leur tour, les catholiques de notre pays et tous ceux qui se sentent concernés, à s’associer à cette initiative.  Les évêques proposent également une prière spéciale à l’occasion de cette journée.

 

De grandes parties du monde sont touchées par la tragédie de la guerre et de situations de conflits. C’est dans ce contexte que le Pape, lors de l’angélus du dimanche 4 février, a invité la communauté catholique à s’associer à une journée mondiale de prière et de jeûne pour la paix, le 23 février prochain.

 

Lors de cette journée, le Pape demande une attention spéciale pour les populations de la République Démocratique du Congo et du Sud-Soudan.

L’Eglise catholique joue un rôle important dans la poursuite de la paix dans ces pays. Le 23 novembre dernier, le Pape avait déjà demandé une attention spéciale pour la souffrance de ces populations, entre autres par une célébration de prière à la basilique Saint-Pierre.

 

Œcuménique et interreligieux

Comme en d’autres occasions, le Pape François invite non seulement les fidèles catholiques mais aussi les frères et sœurs non catholiques et non chrétiens à s’associer à cette initiative.  Il lance un appel pressant pour que chacun écoute le cri de ceux qui souffrent et se demande: “Que puis-je faire, moi, pour la paix?”  Il faut prier et jeûner mais aussi dire concrètement non à la violence, “parce que les victoires obtenues avec la violence sont de fausses victoires, alors que travailler pour la paix fait du bien à tout le monde!”, conclut le Pape François.

 

Prière

Les évêques de Belgique invitent les catholiques et tous ceux qui sont concernés par cette initiative, à s’associer à cette journée de prière et de jeûne pour la paix. Ils proposent une prière spécialement écrite à l’occasion de cette journée.

Seigneur Jésus,
tu as dit à tes apôtres :
“Je vous donne ma paix”
Ouvre nos coeurs à ta présence
qui apporte la paix au milieu de la haine et de l’angoisse.
Ne permets pas que nos yeux se détournent de nos frères et soeurs
qui ploient sous la violence et la guerre,
en particulier au Congo et au Sud-Soudan
Fais que les gouvernements soient attentifs au bien-être de leur peuple
et anime tous ceux qui oeuvrent pour la paix.
Nous te prions pour que la violence s’arrête
et que la voix de la raison puisse se faire entendre ;
que la rancœur fasse place à la miséricorde
et que le pardon l’emporte sur la haine.
Seigneur Jésus, donne-nous ta paix

Amen

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.